Les vacances d’octobre sont passées…

C’est avec la plus grande satisfaction que nous clôturons ces deux semaines de stage des vacances d’octobre durant lesquelles nos jeunes aventuriers se sont livrés à des expériences uniques, dynamiques, et amusantes. Leur curiosité, enthousiasme et sens de l’humour nous ont encouragés à enrichir nos activités d’animations notamment pour y ajouter de la chimie ou encore de la cuisine! Les enfants ont démontré de l’ouverture d’esprit mais aussi de la flexibilité lorsque le mauvais temps nous a contraint à changer notre programme à la dernière minute. Les enfants nous ont aussi surpris par leurs questions,  leur imagination, et leur souci de l’environnement comme le souligne Lino, « C’est du gâchis de jeter les pommes de terre! » (après s’en être servi pour notre concoction de pâte magique).

Nos trucs et astuces:

1) Penser à impliquer vos enfants un maximum durant toute l’activité soit par la conversation/le questionnement ou par l’action. Par exemple, il est vrai qu’il est plus facile et rapide de couper des pommes de terre au robot que de laisser l’enfant les couper lui-même avec un couteau. Durant cette étape, l’enfant a l’opportunité d’en apprendre davantage sur l’origine de la nourriture, sur ses sens, sur la manière de manipuler des objets culinaires dangereux, ou bien encore de développer sa motricité manuelle.

2) Il est également primordial de permettre à l’enfant de prendre une pause même s’il semble déjà investi dans une expérience qui l’intéresse fortement. Au bout d’un certain temps, son attention deviendra moindre et l’enfant pourrait commencer à montrer des signes de désintéressement ou bien d’hyperactivité. Nous suggérons alors de prendre une pause de 10 minutes toutes les 50 minutes d’activité. (Vous pensez, vous aussi, à faire une pause lorsque vous êtes au travail).

3) Évitez les stéréotypes. Tous les garçons ne jouent pas forcément qu’aux voitures et les filles à la poupée. Les garçons peuvent aimer le rose et les filles le bleu. Donnons leur le choix de s’exprimer librement et proposons leur des activités neutres.


Partager l'article : Twitter Facebook Google+