Les stades de développement de l’enfant de 0 à 6 mois

Le stade de 0 à 6 mois peut être appelé le stade sensoriel: pendant 9 mois, le bébé n’a fait qu’un avec sa mère. A la naissance, il part à la découverte de son corps, dont il prend peu à peu conscience et il explore ses 5 sens. Ses jeux d’exploration lui permettent de développer ses possibilités motrices.

Le nouveau né ou la dyade mère enfant: le bébé qui vient de naître sait déjà faire plein de choses, il regarde, il entends, il goûte, il sent, il bouge, mais ses gestes sont « involontaires », ce sont des réflexes (réflexe de succion, d’agrippement) qu’il ne contrôle pas. Il n’a pas conscience de son corps, il fusionne encore avec sa mère. Le bébé nous voit sous forme de contrastes que si on s’approche à 30 cm en face de lui. Il réagit aux odeurs du lait et de la peau maternelle. Ce n’est que vers 3-4 mois que l’on peut parler de gestes volontaires. Il dort entre 15 et 20 heures par jour.

A 1 mois: les premiers sourires apparaissent (aussi appelés « sourires aux anges ») souvent dirigés dans une direction opposée à la personne qui le regarde. Il pleure pour manifester sa faim, un inconfort (trop de stimulations), une douleur, le sommeil, une décharge émotionnelle. Les pleurs sont son seul moyen de communication.

A 2 mois: Il a besoin de tout découvrir par la bouche, c’est ce que Freud appelle « le stade oral » (jusqu’à 18 mois), il porte tout ce qu’il trouve à la bouche et y prend plaisir. L’en dissuader est vain et ne fait que retarder le stade.

A 3 mois: Sa tête commence à mieux tenir. Couché sur le dos, il commence à « rouler » sur les côtés. Sur le ventre, il relève sa tête et s’appuie sur les coudes. Il peut jouer longtemps avec un hochet mais le perd souvent des mains, il essaye d’attraper les objets proches de lui. Le Jeu est le Travail de l’enfant. Grâce au jeu, l’enfant agit et c’est en répétant l’action qu’il va progressivement comprendre ses effets sur l’objet.

De 0 à 3 mois, l’enfant a besoin de contact physique avec ses parents, un besoin vital de communiquer (par le langage, le toucher, le regard). Les massages favorisent la prise de conscience du schéma corporel. Parlez et chantez, s’il ne comprends pas les mots, il apprécie la mélodie des voix et l’intonation sonore qui l’accompagne.

A 4 mois:  il dort 2 ou 3 heures de moins qu’à sa naissance. Il fixe du regard quand il est nourrit ou qu’on lui change la couche. Il « pédale » de plus en plus quand il est sur le dos et cherche à se redresser lorsqu’on le tire par les mains vers la position assise. Il réagit à son image reflétée par le miroir, mais comme à n’importe quelle apparition d’enfant. Il sait par contre reconnaître sa mère et la reconnaît dans le miroir.

A 5 mois: il repousse l’adulte qui lui fait quelque chose qu’il n’apprécie pas, quand on lui mouche le nez, par exemple. Il essaye de se mettre assis seul, sous forme « d’abdos » sur le dos mais n’y arrive pas.

A 6 mois: Il s’assoie seul. Sur le dos, il attrape ses pieds, mordille ses orteils. Il passe du dos au ventre sans difficultés. Il met sa main sur son biberon, tire les cheveux, attrape les lunettes. Il utilise les syllabes « ba », « da », « ta », « ma ». Il commence à comprendre certains mots à travers le ton de la voix et les expressions faciales. Les premières dents apparaissent, il devient grognon et perturbé dans ses jeux, son sommeil, ses repas, ses selles. Les érythèmes fessiers peuvent apparaître suite à une poussée dentaire.

Chaque enfant est différent et évolue à son rythme. Un enfant en développement ne peut faire qu’une chose à la fois: quand les dents sortent, il explore moins son environnement et il évolue donc moins vite; quand il se met à marcher, le langage est retardé ou inversement… Faisons leur confiance, ils savent très bien évoluer sans notion de temps.

Ces stades de développement ne sont donc donnés qu’à titre indicatif, il peut être bien d’avoir en tête un déroulé global afin de mieux comprendre les réactions de son enfant mais évitons de s’en servir comme des objectifs à atteindre.

 


Partager l'article : Twitter Facebook Google+